Partagez | 
 

 Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eienni J. Jones
Admin
avatar

☆ Messages : 105
☆ Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Mar 13 Nov - 19:31

    Eienni continua de le regardé, en souriant, comme à son habitude. Même si elle commençait à avoir un peu mal aux joues. Elle se tira discrètement les joues afin de ne pas paraître pour une débile mentale auprès de son nouvel ami. Enfin, elle s'en foutait quand même un peu, elle est ce qu'elle est et elle ne changerait pas pour quelqu'un. "- J'accepte. Je vous... euh te propose de marcher un peu dehors. Comme ça on découvre un peu la ville et l'île. " Oh, Il l'a tutoyé. Elle trouva mignon le petit "bug" qu'il eut, il était peut-être pas habitué à tutoyer les gens ? Ed est quelqu'un de vraiment polie alors..comparé à Eienni. Elle balance souvent de petites injures comme ça, surtout lorsqu'elle joue à un jeu. Elle s'énerve rapidement alors ça part vite. Mais elle sait se retenir quand il le faut.. Enfin bref.

    Elle suivie donc Edward jusqu'à la sortie. Se faire un chemin dans le centre commercial était assez difficile.. C'était beaucoup plus remplie que lorsqu'ils étaient arrivé. Eienni tournait la tête souvent, pour contempler les alentours. Hoki était vraiment une jolie ville ! Presque qu'aussi belle que les nombreuses autres villes qu'elle avait visité au par avant. Ils discutèrent ensemble durant le chemin. De choses sans plus ou moins d'importance, mais au moins se n'était pas silencieux. Le silence fait assez stresser Eienni. Elle se rappelait les nombreux jeux d'horreur auxquels elle avait joué, et la plupart du temps lorsqu'il y avait un silence, il était suivie d'un cri qui pourrait effrayer plus d'un. Lorsqu'ils sortirent du centre-ville, Edward se dirigea vers un marchand de crêpe et en proposa une à Eienni. Adorant la nourriture et tout particulièrement les pâtisseries quelconque, elle accepta sans même savoir à quoi elle était. "- Voilà pour toi. J'espère que tu aimes." Elle prit une première bouchée de sa crêpe et en souriant et elle lui répondit après avoir finit son morceau :

    "Oui, merci ! Celle au nutella sont mes préférées."

    Eienni se délectait de se crêpe, elle était vraiment délicieuse pour le nuetlla chaud.. un délice ! Lorsqu'elle s'ennuyait petit, elle adorait cuisiner des gâteaux pour ses parents. Elle voulait même devenir chef pâtissier. Mais cette idée lui ai vite sortie de la tête, faire des gâteaux et ne pas pouvoir les manger parce qu'elles devaient les vendre pour gagner sa vie.. Non merci. Peut-être qu'elle ferait un gâteau pour Edward. Elle n'y avait pas vraiment réfléchit. Ca ne voulait pas spécialement dire quelque chose, elle aime cuisiner, pas spécialement la personne à qui elle donnerait la pâtisserie. Passons.

    Ils arrivèrent devant les escaliers menant à un temple. Ca faisait longtemps qu'elle n'en avait pas visité un, alors elle se précipita jusqu'en haut les yeux pleins d'étoiles. Lorsqu'elle se retourna vers Edward, il faillit tombé. Bien sûr, elle lui demanda si ça allait ! "- Ne t'inquiète pas, j'ai juste besoin d'un peu de repos. Ma chute de tout à l'heure ne m'a pas vraiment réussi. " Eienni était plus ou moins rassuré. Mais c'est sûr qu'après une chute comme celle qu'il avait fait.. on en ressort pas indemne en un claquement de doigts. Elle rejoignit Edward qui s'était allongé sur la dernière marche. Elle s'assit et posa sa peluche sur le ventre d'Edward afin d'avoir les mains libre. On voyait toute la ville. C'était vraiment beau. Eienni aimerait bien voir ça de nuit, avec les étoiles et les lumières des quelques bâtiments. Elle se faisait un petit tableau dans sa tête, émerveillée. Elle tourna doucement sa tête vers Edward en souriant, il avait l'air plongé dans ses pensées. Eienni était vraiment contente de s'être fait un ami. Être monté sur le toit afin de s'isolait pour jouer n'était pas la meilleure idée qu'elle eut, mais presque.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Eienni J. Jones le Mar 20 Nov - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unicorn.ek.la
Edward McFear

avatar

☆ Messages : 31
☆ Date d'inscription : 08/11/2012
☆ Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Mer 14 Nov - 21:19

Le jeune homme sentie soudainement qu’on lui posait quelque chose sur le ventre, alors il ouvrit les yeux. Il vit qu’Eienni avait posé sa peluche sur lui. Peu importe, ça ne le dérangeait pas. Elle pouvait même s’assoir sur lui si elle le voulait. Mais bon, il y avait très peu de chance qu’elle le fasse, et cela ne faisait pas partie des priorités d’Edward. Ensuite, il la regarda, sans rien dire. Il se contentait de la fixer. Il se demandait si elle avait déjà eu des amis. Oui parce que c’était possible, des personnes qui n’en avaient jamais eu. Personnellement, l’étudiant avait la lycéenne comme amie et sa lui suffisait. Il ne fallait pas oublier qu’à la base, il ne voulait plus en avoir. De plus c’était plus facile de protéger une seule personne que plusieurs. Il ne referait pas la même erreur. Il se battrait pour ne pas la perdre elle aussi.

Soudainement, un chien arriva devant eux. Il était noir et grand, ne bougeant pas. Il se contentait de les fixer. Le noble prit la peluche dans une main, et se redressa, avant de se lever pour s’approcher du chien. Puis, il se mit à sa hauteur, avançant sa main valide vers lui, la lui tendant sous sa tête pour ne pas lui faire peur. Malheureusement, le canidé le mordit à la main, mais pas jusqu’au sang. A la suite de quoi, il se mit à grogner en montrant les dents. Doucement, Edward recula, en direction d’Eienni. Il avait compris que le chien voulait qu’ils partent, car il semblait qu’il prenait ce lieu pour son territoire. Le jeune homme allait l’annoncer à sa nouvelle amie, lorsque l’animal se mit à aboyer, alertant d’autres canidés aussi grands que lui. Trois autres pour être exact. L’étudiant avait très bien compris que lui et la demoiselle devait quitter cet endroit. Mais qui lui disait si les chiens n’allaient pas attaquer s’ils essayaient de partir ? Ne voulant pas mettre en danger Eienni, il arriva finalement à côté d’elle, lui attrapant le bras pour l’ »inciter à reculer vers la porte du temple. Il avait l’intention de se réfugier là-dedans pour le moment. Alors qu’il ouvrit la porte, les animaux avançaient vers eux, les crocs sortis. Edward fit rentrer la lycéenne à l’intérieur, avant de faire de même, fermant la porte derrière lui. Il alla ensuite jeter un œil dehors par une des fenêtres du temple. Les canidés étaient toujours là, mais maintenant ils rodaient dans les alentours. Il fallait attendre qu’ils partent. L’étudiant se retourna vers la jeune fille pour lui dire :

- On n’a pas le choix. On doit attendre qu’ils s’en aillent. A moins qu’on trouve une autre sortie…

Sur ces mots, il tendit la peluche pour la rendre à sa propriétaire. Puis il alla un peu fouiller dans le temple, qui possédait quelques pièces. Il alla donc ouvrir une des portes qui menait à une autre salle. C’est alors que quelque chose lui tomba dessus. Instinctivement, il rattrapa… une jeune femme. Mais elle ne bougeait plus et était plutôt lourde. Du coup, le jeune homme lui demanda si elle allait bien, avant de regarder son visage. Là il découvrit qu’elle avait les yeux grands ouverts, la bouche entre-ouverte. De plus, elle ne respirait plus. En résumé, elle était morte et Edward le su dès qu’il vu son visage. Cependant, il ne se laissa pas déstabilisé. Ou du moins, il essaya. Puis il posa le corps par terre, l’examinant. Apparemment elle avait été étranglé, vu les marques sur son cou. Même s’il avait déjà vu ce genre de choses, le jeune homme avait au fond de lui un peu de mal avec ça. Ce genre de situation lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Mais il essaya de rester aussi impassible que possible, pour rassurer Eienni, qu’il regarda.

- Écoutes Eienni, ne t’inquiète pas, on va trouver un moyen de sortir d’ici.

Puis il s’éloigna du corps, ne voulant plus voir ça. Il prit son téléphone portable, avec l’intention d’appeler la police, mais il n’y avait pas de réseau. Super… Alors il chercha une sortie, en trouva une, puis encore une autre. Mais en regardant par les fenêtres, il aperçut les chiens. Ils faisaient même le tour du temple. Du coup, le jeune homme commença à chercher une trappe ou un truc dans le genre qui pouvait mener accès à un sous-sol secret. C’était peut-être exagéré, mais ce genre de chose était possible, alors autant essayer non ? Edward ne disait plus rien, alors que tous les mauvais souvenirs de ces deux dernières années refaisaient surface dans sa tête, mais de façon à vraiment le perturber. D’ailleurs, cela se voyait sur son visage, qu’il se sentait mal. Puis soudainement, il tapa son poing contre le mur, énervé. Mais pourquoi ce genre de chose n’arrêtait pas de le poursuivre ?! Pourquoi ?!

- P’tain… Fais chier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eienni J. Jones
Admin
avatar

☆ Messages : 105
☆ Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Jeu 15 Nov - 18:44

    Eienni fixait son ami, jusqu'au moment où il se leva, la peluche en main. Elle tourna alors son regard vers la cible que regardait Edward. C'était un gros chien, qui n'avait pas l'air amical du tout. Eienni déteste les chiens, encore, les petits que l'on peu porter dans les bras, ça passe.. Mais les gros chiens baveux qui t'aboient dessus, sans aucune raisons.. voilà quoi. Bref. Celui-ci s'avança doucement vers le chien et lui tendit la main. Il n'avait pas vraiment l'air content et lui mordit la main avant d''"appeler" sa "bande". Eienni se leva rapidement, en regardant Edward qui reculait doucement vers elle, afin de lui prendre le bras. Je le suivi alors dans le temple, pour échapper à cette bande de chiens enragé.

    Le temple était assez sombre, les fenêtres étaient sales, ne laissant que très peu de lumière passé. La poussière était partout. C'était à ce demander si ce temple n'était pas à moitié abandonné. "- On n'a pas le choix. On doit attendre qu'ils s'en aillent. A moins qu'on trouve une autre sortie... " Dit-il en rendant la peluche à Eienni. Il y avait plusieurs portes, Edward essayait de les ouvrir une par une. En ouvrant la première, quelque chose lui tomba dessus. Eienni s'approcha doucement vers Edward avant de pousser un petit cri. C'était une femme, qui n'avait pas l'air d'être envie. Elle avait l'habitude de ce genre de fait.. dans les jeux-vidéos, ou dans les films ! C'était vraiment flippant.

    Edward posa le corps et se tourna vers elle. "- Écoutes Eienni, ne t'inquiète pas, on va trouver un moyen de sortir d'ici. " Oui.. mais quand ? Eienni n'avait pas vraiment envie de rester toute la nuit ici ! Edward aussi, surement.. Elle n'osait pas s'asseoir, c'était tellement sale.. Alors, elle enleva sa veste malgré le froid et la posa parterre afin de s'asseoir dessus. Elle regardait Edward qui tournait en rond avec son téléphone à la main. Apparemment, il n'y avait plus de réseaux.. Qu'est-ce qu'ils pourraient faire ? A part attendre que ces maudits chiens se cassent.. Et la nuit allait surement pas tardé à faire son apparition.. Eienni ne savait pas quoi dire.. elle ne pouvait pas lui dire qu'ils allaient bientôt partir, ce serait trop naïf de sa part.. Il avait déjà l'air assez perturbé par tout ça.. Elle n'allait quand même pas resté muette, si ?

    Eienni regardait parterre. A côté d'une manche de sa veste sur laquelle elle était assise, elle vit une sorte de poignée. Elle se leva et poussa légèrement sa veste sur le côté. Une trappe ? Ce n'est pas étonnant, Eienni est très maladroite. Alors s'asseoir sur une trappe qui pourrait les amener à un sous-sol ne serait pas étonnant. Elle se tourna vers Edward.

    "Euh.. E..Edward, je crois que j'ai trouvé quelque chose que tu cherchais.. J'étais.. assise dessus." dit-elle en soupirant.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Eienni J. Jones le Dim 18 Nov - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unicorn.ek.la
Edward McFear

avatar

☆ Messages : 31
☆ Date d'inscription : 08/11/2012
☆ Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Ven 16 Nov - 21:18

Le jeune homme tourna la tête vers la demoiselle lorsqu’il l’entendit parler. Apparemment elle avait trouvé une trappe qu’elle avait cachée sans faire exprès en s’asseyant dessus… Ca n’était pas si grave, l’étudiant n’allait pas lui en vouloir pour si peu. Enfin bref. Il s’approcha pour examiner la découverte de sa nouvelle amie. Saisissant la poignée, il commença va soulever la trappe, lorsqu’il entendit une voix d’homme venant de dehors. On aurait dit que l’inconnu parlait aux… chiens ? Alors ils étaient à lui ? Est-ce que c’était lui aussi qui était l’auteur du crime de la femme ? Le noble n’avait pas du tout envie de s’éterniser ici pour le savoir, alors il décida d’entrée dans le passage qu’Eienni avait découvert. Mais avant, il l’incita à passer la première. Pendant ce temps, l’homme ouvrit la porte d’entrée. Heureusement, les deux adolescents n’étaient pas directement visibles, alors ils avaient eu le temps d’aller dans ce sous-sol. Edward referma derrière lui, constatant qu’il faisait noir. Alors il sortit son téléphone portable afin d’activer la fonction « torche ». En même temps, il entendit les pas de l’homme, ainsi que sa voix. D’après ce qui pouvait être entendu, les chiens étaient excités, et renifler partout dans le temple. L’inconnu ne dit rien sur le cadavre. Donc c’était bien lui…. Mais il ne fit aucune remarque sur le fait que le corps avait été déplacé. Étrange… Peut-être faisait-il comme si de rien n’était jusqu’à ce qu’ils les trouvent ? Dans tous les cas, il fallait se dépêcher d’avancer.

En regardant le nouvel endroit où ils étaient, le noble vit qu’il s’agissait d’un tunnel, sans interrupteur ou autre éclairage. Il commença alors à avancer, d’un pas lent. Il n’y avait de particulier ici, à part plusieurs portes. Edward en ouvrit une, découvrant… une chambre ? En effet, il y avait un lit, et quelques meubles. Alors qu’il regardait tout ce qui se trouvait dans la pièce, il entendit la trappe s’ouvrir… Pas le choix, il fallait se cacher. Mais où ? Le jeune homme ferma la porte de la chambre puis ouvrit le placard, pensant pouvoir s’y cacher dedans avec la lycéenne. Toutefois, l’intérieur était assez petit, et ils seraient serrés à deux… Pas le choix. C’était ça ou prendre le risque de se faire prendre par le meurtrier. Edward attrapa le bras d’Eienni pour la tirer un peu, lui faisant comprendre de rentrer dedans, avant de faire de même. Ils étaient tellement serrés que l’étudiant pouvait sentir la poitrine de la jeune fille contre lui. Cela le gêna un peu, le faisant rougir. Ensuite, le jeune homme éteignit la lumière de son téléphone, après avoir refermé doucement la porte du placard. Oui doucement car l’inconnu s’approchait. Le stress et la peur commençait réellement à monter, mais il essayait tant bien que mal d’y faire abstraction.

Soudainement, la porte de la chambre s’ouvrit, et des bruits de pas pénétrèrent dans la pièce. On pouvait aussi voir une lumière derrière la porte. Cet homme avait sans doute une lampe de poche. Mais alors qu’il s’approchait de plus en plus, une autre voix masculine se fit entendre. Elle lui disait de revenir vite en haut pour qu’ils s’en aillent, car plusieurs touristes étaient arrivés devant le temple. Sans répondre, la personne qui était dans la chambre, quitta la pièce avant de refermer la porte. Edward décida d’attendre un peu, avant de sortir. On ne sait jamais. Ensuite, il ouvrit lentement la porte, avant d’allumer de nouveau la « torche » de son téléphone. Puis il se dirigeât vers l’entrée, afin de l’ouvrir. Jetant un œil à l’extérieur, il en déduit que les autres n’étaient vraiment plus là. A partir de là, il se tourna vers son amie pour lui dire :

- On devrait en profiter pour filer d’ici. Si ce qu’on a entendu est vrai, alors il ne devrait y avoir que des touristes dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eienni J. Jones
Admin
avatar

☆ Messages : 105
☆ Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Dim 18 Nov - 17:43

    Eienni regardait son ami s'approchait de sa découverte afin d'examiner tout ça. Il souleva la trappe et lui fit signe de descendre. "Pourquoi moi la première ?" pensait-elle en se morfondant dans sa tête. Elle descendit alors et se retrouva dans une sorte de tunnel, sans aucune lumière. On pouvait entendre un homme entré dans le temple. Lorsqu'Edward se retrouva en bas, il alluma son portable et passa devant elle. Eienni s'accrocha doucement à sa cape, en serrant sa peluche. Elle n'avait pas spécialement peur, enfin si un peu, ça lui faisait seulement pensé à un début de film d'horreur. Bref.

    Dans ce tunnel se trouvait plusieurs portes et son ami en ouvrit une. C'était une chambre. Ils ne devaient pas s'éterniser à regarder la décoration de cette chambre, on pouvait entendre la trappe d'où ils venaient s'ouvrir. Edward ouvrit alors le placard et fit un signe à Eienni d'entrer dedans. Ca avait l'air vraiment petit, mais ils étaient bien obligés. Ils étaient serré et Eienni était à moitié collé contre Edward. C'était soit ça soit ils se faisaient repéré par le gars. Il ne les laisserait surement pas partir comme ça. L'homme était rentré dans la chambre et s'approchait doucement du placard dans lequel ils étaient cachés. Eienni ferma les yeux et essaya de pensée à autre chose afin de ne plus stressé. Heureusement, une autre voix l'appela et il repartit. Elle souffla, soulagée, avant qu'Edward ouvre le placard.

    Ils sortirent sans faire de bruit, on ne sait jamais, ils étaient peut-être pas loin. "- On devrait en profiter pour filer d'ici. Si ce qu'on a entendu est vrai, alors il ne devrait y avoir que des touristes dehors." C'est vrai. Ils devaient se dépécher avant qu'ils entrent dans le temple. Arrivé sous la trappe, Eienni se mit devant Edward et le regarda.

    "Je vais regarder discrètement, tu peux.. me porter s'il te plait ?"

    Après cette demande elle regarda en l'air afin d'entre-ouvrir la trappe pendant qu'il l'a porté. Elle regarda tout autour de la pièce et vu qu'elle ne voyait personne elle ouvrit entièrement la trappe, posa sa peluche sur le côté et remonta doucement. Après ça, elle se baissa vers Edward et lui tendit la main afin qu'il puisse remonter aussi.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unicorn.ek.la
Edward McFear

avatar

☆ Messages : 31
☆ Date d'inscription : 08/11/2012
☆ Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Dim 18 Nov - 22:34

Les deux jeunes gens s’avancèrent vers la trappe, puis arrivée devant, Eienni se tourna vers Edward, qui éclairait toujours les environs avec le flash de son téléphone. La demoiselle voulait aller jeter un œil, discrètement par la sortie, mais il fallait qu’Edward la porte. Soit, il allait le faire. Il s’accroupie donc et joignit ses mains pour qu’elle pose un pied dessus. De là, il la souleva un peu. Il aurait aussi pu la porter sur ses épaules ou son dos, mais il ne savait pas vraiment si c’était réellement nécessaire. Toutefois, s’il n’avait pas choisi de la porter avec ses mains, il aurait raté une scène qu’il voyait rarement, même lorsqu’il demandait la permission. En fait, sans le vouloir, il avait vu la culotte de sa nouvelle amie, alors qu’elle remontait. S’il l’avait porté différemment, il aurait due baisser la tête pendant qu’elle montait, et il aurait raté ça…

Quoiqu’il en soit, il vit qu’elle voulait l’aidé à remonter, lui tendant la main. Le jeune homme rougit un peu en croisant son regard, mais leva son bras pour lui attraper la main, acceptant son aide pour remonter lui aussi. Mais avant, il rangeât son mobile dans sa poche, histoire de pouvoir s’aider de son autre main. Une fois en haut, il posa de nouveau son regard sur Eienni, tout en rougissant toujours. Il ne savait pas pourquoi ça le gênait autant. Pourtant ça ne lui avait jamais fait ça lorsqu’il voyait les sous-vêtements des filles. Il fallait que généralement ces filles-là ne fussent pas amies avec lui. Mais la vue de ce genre de choses se faisait toujours accidentellement. Personne n’avait jamais voulu accéder à la requête du noble. Normal non ? Enfin bref, il déclara :

- Bon, on a plus qu’à quitter ce temple. Passons par la porte de derrière et retournons au pensionnat. Je pense qu’on a assez vécu de choses pour aujourd’hui. Et puis… je ne voudrai pas qu’il t’arrive malheur…

Après avoir fermé la trappe, il se dirigeât vers la sortie de derrière. En même temps, il remarqua que le corps de la femme n’était plus là. Les criminels avaient sans doute due l’emporter avec eux. Par la suite, le jeune homme ouvrit la porte, regardant à l’extérieur, avant de sortir et d’attendre que son amie fasse de même. Fermant la porte, il continua son chemin avec Eienni, direction le pensionnat. Sur le trajet, le gentleman tourna la tête vers la lycéenne, recommençant à rougir, mais demanda tout de même :

- Dis-moi, je me demandai si tu avais un colocataire dans ta chambre… Si ça n’est pas le cas, je peux venir y aménager si tu veux. On a des goûts communs alors je me disais que ça pourrait être sympa…

Bien que la plus part des garçons auraient voulu faire ça juste parce qu’ils voulaient seulement partager leur chambre avec une fille, Edward n’était pas comme eux. Il était peut-être pervers, mais il ne se permettait pas d’avoir des vues sur la jeune fille. Il ne voulait pas gâcher leur amitié, maintenant qu’il avait cédé à ce qu’il voulait au début, pour finalement devenir son ami. Plusieurs minutes plus tard, ils arrivèrent devant leur destination, ayant traversé la ville. Le soleil commençait d’ailleurs à se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eienni J. Jones
Admin
avatar

☆ Messages : 105
☆ Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   Mar 20 Nov - 22:39

    Lorsqu'elle l'aida à remonter, il l'a regarda tout rouge. Il avait l'air gêné, mais Eienni n'y prêta pas grandement attention plus intéresser à ce qu'il ne se casse pas la figure en remontant. Il rougissait toujours, avant de prendre la parole. "- Bon, on a plus qu'à quitter ce temple. Passons par la porte de derrière et retournons au pensionnat. Je pense qu'on a assez vécu de choses pour aujourd'hui. Et puis... je ne voudrais pas qu'il t'arrive malheur... " Oui, il avait raison. Cette journée n'était pas vraiment la meilleure. Mais pas non plus la pire ! Elle a pu se faire un ami, avec qui elle partage les mêmes centres d'intérêt et qui avait l'air lui aussi seul. Enfin bref, elle le regarda et lui répondit :

    "Oui.. c'est gentil, merci."

    Après ce bref discutions, ils sortirent du temple par l'arrière, comme avait proposé Edward et prirent chemin vers le pensionnat. Comme à son habitude, Eienni serrait sa nouvelle peluche. Elle avait besoin de se blottir contre quelque chose de doux, comme sa peluche par exemple. Ça venait surement d'un tic de jeunesse. Sa chambre d'ailleurs est remplie de peluche. Que ce soit Mario, Totoro ou bien Zelda, elles étaient toutes bien rangé sur le coin de son lit. N'ayant pas de colocataire dans sa chambre, elle en place d'autre sur le lit voisin. Ce qui fait une chambre assez coloré et jolie à regarder.

    Durant la route, Edward se tournait souvent vers Eienni. Elle n'avait pas vraiment remarqué, puis il lui adressa la parole et coupa ce long silence. "- Dis-moi, je me demandais si tu avais un colocataire dans ta chambre... Si ça n'est pas le cas, je peux venir y aménager si tu veux. On a des goûts communs alors je me disais que ça pourrait être sympa..." Eienni souriait, contente de savoir qu'elle ne sera plus seule et qu'elle pourra regarder ses animes avec quelqu'un. Elle se tourna vers lui afin de lui répondre :

    "Non, je suis seule dans ma chambre. Donc, pourquoi pas ! Ça pourrait être drôle !"

    C'est vrai que ça promettait d'être bien. Elle voyait bien les futurs nuit blanche qu'ils passeront à jouer à un jeu vidéo, en essayant de ne faire aucun bruit pour ne pas avoir les responsables des dortoirs sur le dos, etc..

    Peu de temps après, ils arrivèrent devant le pensionnat. Ils avaient marché assez vite, étant donné que le soleil commençait à se coucher pour laisser place à un jolie croissant de lune. Eienni regarda son téléphone afin de voir l'heure. Par chance, il n'était pas encore 22h, heure du couvre-feu. Ils pouvaient alors se promener sans crainte dans l'établissement. Ils rentrèrent dans les dortoirs, ayant traversé le hall et monté tous ses escaliers. Eienni se retourna vers Edward afin de lui dire le numéro de sa chambre puis elle parti dans celle-ci pour pouvoir libérer un peu de place pour son nouveau colocataire.

[END]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unicorn.ek.la
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temple, un endroit si calme. [PV Edward McFear] -Fini-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» Montivilliers - Le Temple
» Temple du Peuple
» The Ark (Temple Bar)
» medias liés mais enrigistrés dans un mauvais endroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Temple-