Partagez | 
 

 Californication, Maxime [Pv Misuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxime Laune

avatar

☆ Messages : 11
☆ Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Californication, Maxime [Pv Misuki]   Jeu 6 Déc - 21:22

Maxime sorti de son appartement, il était plutôt content de ce qu'il venait d'acquérir, à vrai dire, sa ne ressemblait qu'à une chambre d'hôtel, avec une salle de bain et une cuisine aménagée. Tout ça reliait par un salon qui fait également salle à manger. Maintenant, Maxime pris la résolution de visité un peu les alentours c'étaient surtout les voisins qui n'aimaient pas beaucoup que le jeune homme joue de la guitare dans l'appartement.*Sales murs en papier mâchés*pensa Maxime
C'est donc, équipé de sa house de guitare et également de quelques tablatures, Maxime ne connais pas réellement le solfège, mais sa l'avait jamais vraiment empêché de jouer, ayant une excellente oreille musical, qu'il sorti de chez lui

Maxime descendit les quelques marches qui séparée son appartement du sol. Il posa sa main sur le casque bleu nuit qui orner son cou. A vrai dire, il avait hésité des longues minutes avant de le prendre. Il savait que les 2 écouteurs allaient mettre en valeurs de son collier qui aujourd'hui avait un couleur blanchâtre. Il espérait ne pas rencontrer de lecteur du journal Le monde. Il avait vus une journée plus tôt sur ce journal à l'aéroport, un article sur une photo de son collier. Il n'avait pas eu le temps de lire le texte avec la photo. L'avion allait partir.
Maxime sorti de ses pensées et se reconnecta sur le monde qu'il entourait. Il s'arrêta au bord de la route. Attendu que les voitures s'arrêtent puis traversa à la recherche d'un lieu tranquille où il pourra composer.

Maxime posa son casque sur les oreilles, la musique lui arriva aux oreilles

https://www.youtube.com/watch?v=Ci2Sw-JQsAI&feature=g-user-u

Au bout de quelques minutes de marches, Maxime tomba nez à nez avec un magnifique parc. Le lieu était entouré d'une grille verte, d'un grand portail de la même couleur ouvert. Il pénétra dans l'enceinte. Un mélange de senteur et de bruit monta en lui. Le parc était remplis de toute sorte de personnes, des enfants courraient après un ballon ou jouaient sur les manèges. Leurs parents les admirées en papotant. Il examina encore une fois les alentours, plus loin encore. Une fontaine au centre du parc. Quelque coin vert, des bancs occupés par des couples. Puis finalement un petit mur en hauteur a l'extrémité des grilles. Maxime s'y installa. Retira la house de son "arme" agrippa la tête d'un bras, puis posa sur ses genoux sa guitare. Il commença a jouer quelque air un peu au hasard. Puis après un petit temps de remise a niveau, il accorda une seconde fois sa guitare, et commença a jouer Californication. Se laissant glissé par les notes complètements manipulait par la musique ses mouvement étaient mécaniques mais pleine d'émotions. Il aimait énormément cette musique, comme beaucoup d'autre. C'était l'une des premières jouées avec son groupe, des souvenirs lui monta a l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuki Okami

avatar

☆ Messages : 10
☆ Date d'inscription : 24/11/2012
☆ Localisation : Dans les lîmbes avec Satan, si si j'vous jure il est cool Satan!^^

MessageSujet: Re: Californication, Maxime [Pv Misuki]   Sam 8 Déc - 11:06

Aujourd'hui je pensais aller voir ma mère. Elle habitait dans la ville d’à côté de celle là... Il n'y a pas trop longtemps...1-2 semaines, j'habitais encore avec elle, dans la maison familial, familial n'est pas le bon mot, vu qu'on était que deux. M'enfin bon.

J'hésitais à prendre ma guitare sèche. Ma mère aime bien m'entendre en jouer. Au lieu d'y aller en vélo, je pense que j'irais à pied, pour regarder la ville. Je m'approcha de la fenêtre de ma chambre blanche. Des dames marchaient avec leur enfants, qui bougeait tout le temps. Il faisait des aller retour, sur les trottoirs en courant. Les gens été tous actif... Sa faisait maintenant depuis plus d'une semaine que j'avais acheté ce petit appartement, grâce à ma mère qui m'avait prêter de l'argent en attendant que je la rembourse. Je soupira, est redescendis sur terre. J'aimais bien me perdre dans mes pensée. Je sortit de ma chambre est alla dans la petite cuisine-salle à manger, et pris ma guitare, qui était posée sur le coin du mur. Elle était légèrement vernis. Après avoir empoignée ma guitare, je chercha son étui des yeux. Et finis par le trouver, il était dans ma chambre. Ma mère m'avait souvent répéter que je n'étais pas soigneuse, elle disais vrai. Je mis mes converse noir, et une veste en jean foncés. Ma guitare sur mon dos, je partis. Je regardais le ciel...les nuages bougeait si vite. Les gens parlaient entre eux parfois. Leurs enfant paraissaient si joyeux. Je souris à mon tour, sans aucune raisons. Je décidai passer par le parc, pour rejoindre la prochaine ville, ça me faisait bien 10 kilomètre à marchait mais ce n'est pas grave. Après tout, j'ai tout mon temps. Je rigola toute seule, en repensant à ce que j'avais songeait:" Après tout, j'ai tout mon temps." ...Je me répète beaucoup aussi.

Un gosse attira mon attention, il criait, il était positionné en-dessous d'un arbre. Un ballon était accrochée à une branche de l'arbre. Je m'approcha de lui, est posa ma guitare de façon à la calée sur l'arbre.
-Alors...Pourquoi cris-tu ainsi?
-..mon...mon ballon..est coincé dans l'arbre...
-Attends...je vais t'aider.
Je m'agrippa à l'arbre, et monta,j'ai perdu de ma souplesse, je lacha une main et prit la ficelle de son ballon.
Je soupira et me lâcha. L'arbre n'était pas très haut, et donc je ne me fit pas mal quand je retomba.
-Voilà.
Le petit souris.
-Merci!!
Il partit en courant voir sa mère assise plus loin qui parlait avec une autre dame.

Je continua mon chemin, quand une air de musique, que je ne connaissais pas, m’interpella. Je suivis l'air, ce qui me conduit à un mur en hauteur. Ou un garçon était assis, ça guitare sur les genoux, ses doigts jouait presque automatiquement, du moins on aurait pu croire. La musique était belle, je ne l'a connaissais pas. J'écoutai, sans faire de bruit il ne semblais pas m'avoir vu...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-oni.lebonforum.com
Maxime Laune

avatar

☆ Messages : 11
☆ Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Californication, Maxime [Pv Misuki]   Ven 14 Déc - 22:19

Au fil des notes qui virevoltaient à travers le silence de la nature, Maxime perdait peu à peu pied dans la réalité, flottant à travers le temps et l'espace, les arbres se transformèrent en longue poutre de bois. Les herbes hautes qui se penchaient avec le vent se redessinèrent dans l'esprit de Maxime, en une foule d'amateur de musique. La guitare folk de Maxime changea de forme dans ses pensées et devenue plus "électrique". Il fut peu après rejoins par trois ombres, un rythme de batterie cacha les voix de la foule, un second plus frénétique agita celle-ci au rythme des cordes qui se jouées a la basse.

"Californication ! "

Le groupe pris forme avec dans le feu des projecteurs, le chanteur, le fer de lance de l'équipe. A travers la voix du jeune homme, Maxime était pleinement dans le passé, au festival du rock d'une petite ville en Floride. Tout au long de la musique le monde extérieur n'existait plus, seul le monde de Maxime survivait. Puis peu à peu, la fin de la musique pointa le bout de son nez, la lumière tamisée du club où Maxime s'était transporté redevenu moins artificiel, la nature repris ses droits et Maxime rouvrit les yeux sur le petit coin vert en dessous de son petit muret. Or en quelques minutes, un élément avait changé. Il y avait une fille, là, à quelques mètres en bas, debout au milieu du néant. Son regard posé sur lui, elle avait dans la main une boite à guitare, ou peut être de violon, avec la distance. Il n'arrivait pas à faire la différence entre l'un ou l'autre.
Dans l'esprit du jeune homme, on retrouvait une discorde. Le côté distant de Maxime lui murmurait d'ignorer la jeune femme, mais en même temps, Maxime savait qu'il ne connaissait personne ici et qu'il aurait besoin de connaitre quelque personne quand même, il ne pouvait pas vivre dans sa caverne toute la vie. Son corps agis pendant que les personnes dans sa tête (Oui, il n'est pas seul) se disputaient. Il lui fit un petit sourire avant de commençait un nouveau air. De Nirvana ce coup si "Come as your are" précisément

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuki Okami

avatar

☆ Messages : 10
☆ Date d'inscription : 24/11/2012
☆ Localisation : Dans les lîmbes avec Satan, si si j'vous jure il est cool Satan!^^

MessageSujet: Re: Californication, Maxime [Pv Misuki]   Dim 16 Déc - 10:45

Le garçon assis sur le mur, était complètement dans ses pensées. J'hésitais à signaler ma présence ou à écouter simplement sans faire de bruit. J'aurai pu partir, aller voir ma mère, mais quelque chose me retenait, mon cerveau me dictait de continuer à l'écouter. Je regarda attentivement le garçon, il me rappelais un truc, mais quoi? Je cherchai dans ma mémoire, où j'aurais pu le voir. Je me remémorais, tous ce que j'avais fait depuis que je logeais dans cette villes. [...] Un souvenir éclair me traversa l'esprit.
C'est bon, je savais qui il était, c'était le garçon dont il parlait dans les journaux je crois même que c'était passé aux information, le garçon assis devant moi sur le mur, n'était qu'autre que Maxime Laune, l'enfant ayant fugué de chez lui. Que devais-je faire...

Complètement paumée dans mon esprit je clignais des yeux de temps à autres. Après mur réflexion, je décida simplement de m'assoir au pied de l'arbre, je me suis toujours bien sentis dans la nature. A ce moment là, je voulais faire qu'une chose partir loin de cette endroit, avec mon instrument de musique préférée, et restée seule, je pense que c'était bien la première fois que je voulais être seule dans un endroit, j'aime la solitude pourtant j'ai besoin d'ami(e)s... Je ne connaissais personne ici, mais je comptais bien me faire des ami(e)s ce qui compte le plus pour moi, enfin je pense.

J'attendais en silence, j'écoutais la musique que produisais sa guitare.

Puis il ouvrit les yeux et arrêta de jouer, sûrement était-ce la fin du morceaux. Il me regardait, je ne dit rien, puis il m'adressa un demi sourire et joua un nouveau morceaux pour mon oreilles. Ma main posait sur mon étui de guitare battait la pulsation, comme un réflexe que je faisait souvent en présence de musique.

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-oni.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Californication, Maxime [Pv Misuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Californication, Maxime [Pv Misuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maxime Ginolin
» Livres de Maxime Chattam / Maxime Williams
» Maxime BERGER vu par Le Bien Public
» Maxime Darcy et Laura (Laura ou la passion du théâtre)
» Chausey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le parc-